"VA-et-VIENT"

 

exposition du 1er au 31 décembre ( horaires )

 

Viviane Michel - dessin, peinture, photogravure, papiers découpés, couture avec

Béatrice Elso - dessin, papiers découpés

Mireille Fonty - céramique

Amandine Guindet - dessin, papiers découpés

Benjamin Lim - design

Jana Lottenburger - gravure

Luc Médrinal – photogravure

Eliane Monnin – céramique

Isabelle Rousselot – poésie -couture

Adam Vernhères - dessin

Neïma Vernhères - photographie

Eliane Monnin - céramique

 

 

"Elle est les aiguilles, ils sont les pelotes de laine. « Elle », c’est Viviane Michel ; « ils » ce sont les onze plasticiens à qui elle a fait appel pour plonger dans une création collective.

Quand un état de suspension, dans la vie de Viviane, est sur le point de s’achever naît l’envie de partager sa pratique plastique avec d’autres artistes et ainsi de provoquer la rencontre. Renaître oui, mais pas seule. Il en résulte un jeu créatif avec règles et place au hasard, à la surprise. Chaque pièce de cette exposition a été réalisée à quatre mains. Viviane étant le dénominateur commun à toutes les œuvres : tout part ou vient à elle dans un va-et-vient. Ce peut être un simple geste (projection d’une tâche de couleur), comme l’élaboration de tout un espace dessiné, avant de passer la main. Ce maillage se fait dans une compréhension de la personnalité de chacun. Pour certains travaux la fusion des gestes des deux artistes est telle qu’il n’est plus possible de discerner qui a fait quoi ; tandis que pour d’autres l’espace de création est bien délimité et se lit non plus dans une fusion mais dans un dialogue entre deux éléments plastiques. Ce procédé créatif a ouvert un espace de liberté supplémentaire, engageant chaque artiste dans un pas de côté pour s’interroger sur des choix communs et s’étonner des interprétations de l’autre. Deux pratiques plastiques, deux visions, deux modes opératoires s’entrechoquent pour produire une troisième alternative, une richesse supplémentaire. On note une forme d’évidence dans ce qui est présenté. Cela est dû au choix des huit artistes par Viviane. S’ils ont des approches différentes, ils se retrouvent tantôt dans la ligne, la couleur, tantôt dans la représentation de la nature, de la vie ou encore du rêve, du symbolisme et de la mélancolie. Le tout forme une exposition aux allures oniriques qui pousse le spectateur à interpréter et ainsi à jouer en ajoutant une maille à cette création collective. Va-et-vient est une matière vivante, une identité commune, un seul artiste."                  Virginie Baro